Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Sal pénélope

cruzette
nicole 69
Claude 06
Naths
Magali37
Isabulle
Nadia
Suzie
Marie Pierre
Myrlou
Estelle
Sylvie and co
Christelle M
DOMI
GHYS L
Mamyline
Isagard
Nathalie D
Cricri
Nanou13
Guish
Papolette
Martine Q
Anne13
La deuxième liste...
Lucette
Lyon 69
Véro
Mamina
Maite garpe
Coralie
Isabelle
Florence
Anne Marie R
Virginie
Greet
Marie Pierre
Danielle 68
Lucille
Françoise
Delphine N
Marie Claire M
Denise D
Ginette
Clairette
Yolande
Brigitte
Martinesept
Sylvie G
Marie Claude
Chantal T
Marie Claude
Delphine44
Nathalie M
Nady M
Corinne R
Evelyne L
Marie Claude A
Claudine c
Marie F
Isa
Delphine
Isa815
Coralie

Archives

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 19:18

 

Faites suivre.....pour "De fil en aiguille"

C'est en lisant l'article "Info ou intox" sur le blog de Murielle que j'ai pris connaissance qu'il se passait quelque chose avec le magazine "De fil en aiguille" alors lundi j'ai envoyé directement un mail à la rédactrice en chef pour lui demander ce qu'il se passait et je n'étais pas la seule à m'inquiéter et à les avoir "mailé". Elle m'a très vite répondu et je lui ai demandé si je pouvais mettre un article sur mon blog et a trouvé cela sympathique de ma part mais je ne voulais pas qu'elle soit ennuyée alors elle m'a gentiment fait un mail que je vous communique et si comme moi, vous ne voulez pas que ce soit la fin de "De fil en aiguille", relayé ce mail (faites un copier-coller si vous voulez) sur vos blogs pour leurs faire voir que nous sommes toutes avec elles.....


  "A nos chères lectrices,
Toute la rédaction a appris la semaine dernière (à notre grande surprise) que nous étions en cessation de paiement.
Nous avons, pendant 12 ans, essayé de donner le meilleur de nous même à nos lectrices, et avons toujours fait ce métier avec passion.

Nous savons peu de chose sur notre avenir: la direction nous a informé qu’un liquidateur judiciaire allait reprendre les comptes de la société et c’est lui qui prendra désormais toutes les décisions.

Croyez bien que nous sommes désespérées de cette situation pour nos lectrices, et pour toute la grande famille de passionnées du fil que nous étions.
Depuis que la nouvelle s’est propagée, nous avons reçu un certain nombre de témoignages de soutien, de compréhension, très chaleureux, de la part de nos lectrices. Nous en sommes très touchées et chacun d’eux nous va droit au coeur.
Merci encore pour votre fidélité et encore une fois, croyez bien que nous sommes navrées d’avoir ce sentiment “d’abandonner brutalement” nos lectrices contre notre volonté.
Sophie BESTER (rédactrice en chef) et Judith DESSONS ( rédactrice en chef adjointe)"

Information issue du blog de Ouvrages Partage

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

martineau michèle 18/02/2010 11:31


quand aurons nous un nouveau journal aussi bien que de fil en aiguille ? ;aujourd'hui tous les journaux que je vois sont moches 


Silvia 18/01/2010 13:52



Bon Jour,

Je voudrais savoir comme vous paintez la vache et toutes les motives dans le nappe. Merci en avantage



Mimi 11/10/2009 17:38


Je suis attristée d'apprendre cette mauvaise nouvelle et souhaite de tout coeur qu'un repreneur arrive vite. Je souhaite beaucoup de courage au personnel concerné.
C'était mon magazine préféré et je guettais avec impatience sa parution en kiosque.
Souvent je trouvais un modèle à mon goût à reproduire.
A bientôt


Phanie 10/10/2009 23:09


j'ai appris la nouvelle il y a qq jours je leur ai moi même téléphoné étant abonnée depuis qq années. Je suis attristée et par la nouvelle et par la situation que vivent les salariés. J'espère de
tout coeur qu'ils vont vite retrouver un repreneur. Toutes mes amités vont vers l'équipe de ce très bon magazine que j'attendais chaque mois. Je n'ai pas de blog mais merci d'avoir mis ce petit mot
:). Phanie


Galantry26 09/10/2009 23:56


J'ai appris la nouvelle par ma meilleure amie il y a quelques jours et nous en étions consternées. Je n'ai pas de blog, mais peut-on faire quelque chose pour que cette superbe revue continue à
arriver tous les mois chez nous les brodeuses ? Je pense à tous ceux qui travaillent pour que nous ayons cette revue ; bises, Anne-Marie